CONFÉRENCE

21 avril 2022 par D.Bechacq
Archives de Martinique

Le LC2S a le plaisir de vous informer de la conférence

« Les archives judiciaires d’Amazonie brésilienne : sauvegarde du fonds et potentiel de recherches »

qui aura lieu aux Archives de Martinique en partenariat avec  la Société d’Histoire de la Martinique (SHM)

donnée par

Émilie Stoll, anthropologue au CNRS

et

Gefferson Ramos Rodrigues, professeur à l’UFOPA (Université Fédérale de l’Ouest du Pará)

Le mardi 26 avril 2022 à 18h aux Archives Territoriales de Martinique, Morne Tartenson à Fort-de-France

En raison du nombre limité de places, une inscription préalable est indispensable au 0596 55 43 43

ou sur archives-inscription@collectivitedemartinique.mq

Le protocole sanitaire en vigueur sera appliqué

Résumé :

L’Amazonie brésilienne et ses populations ont longtemps été pensées comme un espace périphérique « hors du temps », où les savoirs se transmettraient principalement par l’oralité puisque jusqu’au XXè siècle, une grande partie de la population était rurale et analphabète. Or, les récentes études historiques et ethnographiques ont montré qu’il était possible de raconter l’histoire de l’Amazonie à partir de nombreuses sources écrites disponibles localement chez les particuliers, dans les offices notariaux et dans les administrations publiques. Parmi ces sources, se trouvent les archives du tribunal de justice de l’État du Pará dont il sera question dans cette présentation. Cette documentation couvre la période de 1800 à 1988, allant ainsi de la fin de la période coloniale à la re-démocratisation du pays, incluant au passage l’indépendance du Brésil (1822), l’Empire (1822-1889), la Ière République (1889-1930) et les régimes militaires qui se sont suivi jusqu’en 1988. Ce fonds est constitué des procédures civiles (successions, dettes, etc.) et criminelles (crimes, vols, etc.) jugées dans les 14 juridictions du bas-Amazone et qui retracent le quotidien des habitants de l’Amazonie, y compris des petites gens trop souvent oubliés dans les livres d’histoire. Cette documentation fragile nous est parvenue malgré des modalités de préservations plus que précaires auxquelles s’ajoutent des conditions environnementales peu propices. Depuis 2018, un vaste de chantier de numérisation a été entrepris par une université locale, l’université fédérale de l’ouest du Pará (UFOPA), grâce au mécénat de l’ambassade du Luxembourg au Brésil, puis du programme Modern Endangered Archive Program, de la bibliothèque de l’Université de Californie à Los Angeles, ouvrant des possibilités de recherche passionnantes dans un futur proche.

Emilie Stoll, anthropologue au CNRS, membre du Laboratoire Caribéen en Sciences Sociales (LC2S) https://cv.archives-ouvertes.fr/emilie-stoll

Gefferson Ramos Rodrigues, historien, professeur à l’Université Fédérale de l’Ouest du Pará (UFOPA), coordinateur du Centre de Documentation Historique du Bas Amazone (CDHBA)http://lattes.cnpq.br/2042915714485732

Carton d’invitation : https://lc2s.cnrs.fr/invitation-2_conference_stoll/

A lire aussi